Auto/Moto

Plus de 260.000 conducteurs se sont vu retirer des points du permis

permis
Plus de 260.000 citoyens marocains ont reçu un préavis de retrait de points du permis de conduire depuis le début de la mise en œuvre de cette mesure prévue dans le Code de la route en novembre 2015

C’est ce qu’a indiqué, lundi à Rabat, le ministre délégué chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.

L’augmentation des amendes prévues dans le Code de la route n’a pas eu l’effet escompté de réduire le nombre de morts dans les accidents de la circulation, et ce à cause de la non mise en œuvre de la mesure de retrait de points du permis de conduire depuis 2011 à cause de l’absence d’outils techniques nécessaires pour ce faire, a précisé le ministre dans une déclaration à la presse en marge d’une Journée d’étude dédiée à la présentation des études réalisées par le Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) au titre de la saison 2015-2016.

Cette opération a été rendue possible depuis novembre 2015, a précisé le responsable marocain, soulignant que les permis sont retirés dans d’autres cas.

La mise en œuvre de ces mesures vise à sensibiliser les citoyens sur le comportement à adopter sur la route et à insuffler une forte dynamique au domaine de la sécurité routière, a affirmé le ministre.

Il a de même fait état du lancement d’une nouvelle application sur smartphones qui permettra aux citoyens de suivre et de contrôler les points sur leur permis de conduire et les infractions commises ainsi que le montant des amendes qui en résultent.

Comments
To Top