Politique

Accord pour un partenariat stratégique entre le Maroc et la Chine

m6chinaune
Le Roi Mohammed VI et le Président chinois Xi Jinping, ont signé, mercredi à Pékin, la déclaration conjointe concernant l’établissement d’un partenariat stratégique entre les deux pays.

Les deux chefs d’Etat ont présidé, à cette occasion, la cérémonie de signature de plusieurs documents de coopération bilatérale, ayant trait notamment aux domaines judiciaire, économique, financier, industriel, culturel, touristique, énergétique, des infrastructures et consulaires.

Le premier document est un mémorandum de partenariat économique et industriel visant à renforcer la coopération entre les deux pays dans des secteurs à fort potentiel de création d’emplois et de valeur ajoutée, notamment l’automobile, le textile/habillement, l’électroménager, l’aéronautique et la logistique, ainsi que d’autres secteurs d’intérêt commun.

Ayant pour objectif d’aider les entreprises chinoises à s’implanter au Maroc et d’encourager la coopération entre les entreprises chinoises et marocaines, cette convention a été signée par le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, et le ministre chinois du Commerce, Gao Hucheng.

Le deuxième document est un mémorandum d’entente sur la création de la Zone de coopération économique et industrielle, signé par Moulay Hafid Elalamy et Gao Hucheng

Le troisième document est une convention d’extradition en vertu de laquelle les parties s’engagent à se livrer réciproquement, les individus qui, se trouvant sur le territoire de l’un des deux Etats, sont poursuivis ou condamnés par les autorités judiciaires de l’autre Etat. Cette convention, signée par le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, et le vice-ministre des Affaires Etrangères, Zhang Yesui, prévoit également que les parties n’extraderont pas leurs ressortissants respectifs.

Le quatrième document est une convention d’entraide judiciaire en matière pénale, signée par Mustapha Ramid et Zhang Yesui.

Le cinquième document est un accord de coopération économique et technique (don de 100.000.000 Yuans), a été signée par le ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Boussaid, et le ministre chinois du Commerce, Gao Hucheng.

Le sixième document est un mémorandum d’entente relatif à l’exemption de certaines catégories de visas et à la simplification réciproque des procédures de délivrance de certaines catégories de visas.

Ce mémorandum d’entente vise l’exemption de visa pour les titulaires de «Passeport pour affaires publiques» chinois et de «Passeport spécial» marocain délivré par le Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération du Maroc, et la facilitation des procédures de délivrance de visas pour les ressortissants chinois désireux de se rendre au Maroc à des fins de tourisme, ainsi que les hommes d’affaires marocains et chinois détenteurs de passeports ordinaires.

Il a été signé par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, et le Vice-ministre chinois des Affaires Etrangères, Zhang Yesui.

Le septième document est un mémorandum d’entente sur la coopération ferroviaire entre la Société Nationale des Chemins de Fer Chinois «China Railways», et l’Office Nationale des Chemins de Fer (ONCF) du Royaume du Maroc. Elle a été signé, côté marocain, par le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, et le Directeur Général de l’ONCF, Rabie Khlie, et du côté chinois, par le ministre en charge de la Commission Nationale de Développement et de la réforme, Xu Shaoshi, et le Président du Directoire de China Railways, Sheng Guangzu.

Comments
To Top