Médias

Mawazine: le rappeur Maître Gims règne en « maître absolu » sur la scène OLM Souissi

Rabat – Le célèbre rappeur français Maître Gims a promis de livrer son meilleur show pour sa deuxième rencontre avec le public de Mawazine, et il a bel et bien tenu parole pour le plus grand bonheur de ses fans déchaînés.

Devant une foule impressionnante à la scène OLM Souissi, Maître Gims a brillé de mille feux sous le ciel de Rabat, veillant à ce que sa prestation, lundi soir, dans le cadre de la 15ème édition du Festival Mawazine Rythmes du monde (20-28 mai) reste gravée de manière indélébile dans toutes les mémoires.

Rappeur qui vend le plus de disques en France, Maître Gims est tout aussi populaire au Maroc, un pays « dont il est tombé amoureux et qui a lui a permis de faire la rencontre de personnes exceptionnelles ».

« C’est un immense plaisir de se produire à Mawazine, un très grand festival qui attire de grandes stars et des célébrités du monde entier (…) J’ai envie que mon nom s’inscrive sur cette liste prestigieuse du festival et d’y d’être invité chaque année », avait confié Gims, qui se produit pour la deuxième fois à Mawazine après sa prestation remarquée en 2013, lors d’une conférence de presse tenue peu avant son concert. Et c’est sous un tonnerre d’applaudissements que le rappeur a fait son entrée sur scène devant un public de tous âges, impatient de retrouver son idole et de lui éprouver tous les sentiments d’affection et d’admiration qu’il lui voue.

Arborant comme d’habitude ses lunettes de soleil, qui sont désormais sa marque de fabrique, Maître Gims a interprété d’emblée « Zombie » avant d’enchaîner avec des hits tels « Je me tire », « Laisser passer », « Est ce que tu m’aimes? », « Brisé » ou encore « Hasta Luego » repris en chœur par une assistance conquise.

Connu du grand public pour faire partie du groupe Sexion d’Assaut, Maître Gims a tenu à rendre hommage à cette formation musicale en entonnant le tube « Désolé » tiré de l’album « l’école des points vitaux ».

La température est ensuite montée d’un cran lorsque les premières notes du tube « Bella » ont retenti, entraînant la foule en délire, dans un tourbillon de danses au rythme d’une musique festive et explosive.

Outre sa voix puissante et profonde, Maître Gims est un danseur confirmé et une « bête de scène » qui fait le show avec une énergie et un enthousiasme débordants, confirmant ainsi sa réputation d’artiste accompli.

Pour clore son spectacle en apothéose, le rappeur a répondu aux sollicitations d’un public euphorique, en lui dédiant le tube ultra-populaire « Sapés comme jamais » qui a remporté la Victoire de la chanson originale lors des « Victoires de la musique 2016 ».

Maître Gims a par ailleurs saisi son passage à Mawazine pour remercier SM le Roi Mohammed VI « qui fait beaucoup pour l’Afrique », invitant le public à chanter à l’unisson l’hymne national marocain. Un grand moment d’émotion et d’unité entre les peuples. De son vrai nom Gandhi Djuna, Maître Gims, né à Kinshasa et arrivé en France à l’âge de deux ans, de vient en 2009 le leader vocal du groupe de rap Sexion d’Assaut avec lequel il remporte six disques de pla tine et un disque de diamant. En 2013, il entame une carrière solo avec l’album Subliminal dont le single Bella dépasse à ce jour les 200 millions de vues sur YouTube. Reconnaissable grâce à sa voix puissante, Maître Gims est aujourd’hui le rappeur qui vend le plus de disques en France. Sorti en 2015, son dernier album, Mon coeur avait raison, est devenu disque de platine une semaine après sa sortie.

map

Comments
To Top