Societe

Ramadan: 267 tonnes de produits alimentaires saisies en 20 jours

produits-perimes
Un total de 267 tonnes (t) de produits alimentaires impropres à la consommation ont été saisies, durant les 20 premiers jours du mois de Ramadan par les services de l’ONSSA.

Les produits impropres à la consommation saisis et détruits ont concernés notamment les viandes rouges (60 t), les produits de la pêche (102 t), les produits laitiers (58 t), les œufs (6.000 unités), les dattes et les figues séchées (8,4 t), les boissons (6,4 t) et autres produits alimentaires, indique un communiqué de l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA).

A l’importation, 187.904 t de divers produits alimentaires ont fait l’objet de contrôle par les services compétents de l’office aux différents postes frontaliers. A l’issus de ces contrôles, 51,5 t de produits ont été refoulées (25 t de dattes, 17,5 t d’œufs de consommation, 7 t de produits laitiers, 2 t de chips) pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur, précise le communiqué.

Ces saisies et destructions ont eu lieu suite aux actions de contrôle sanitaire des produits alimentaires largement consommés, réalisées soit en commissions mixtes provinciales ou par les services de l’ONSSA seuls.

Ces contrôles ont concerné 62.882 t de produits alimentaires d’origine animale et végétale et ont abouti au retrait du circuit de commercialisation de 267 t de produits impropres à la consommation, relève la même source, faisant savoir qu’il s’agit de 205 t saisies durant les dix premiers jours de Ramadan et de 62 t durant la deuxième dizaine, soit 0,4 % du total contrôlé.

Ainsi, sur le marché local, les services de contrôle de l’ONSSA ont réalisé depuis le début du ramadan 10.868 visites d’inspection, dont 7.254 en commissions mixtes. 576 prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses ont été opérés et 73 procès-verbaux de constatations directes d’infraction ont été établis, note l’ONSSA.

Pour garantir la sécurité sanitaire des produits alimentaires mis sur le marché, l’ONSSA procède au contrôle de tout le processus de la chaine alimentaire, tout au long de l’année, selon trois types de contrôles, notamment le contrôle quotidien et de proximité (abattoirs, halles aux poissons, marchés de gros, points de vente, contrôle à l’importation et à l’exportation, etc..), le contrôle programmé et préventif, basé sur l’analyse des risques, lié à chaque secteur de production (contrôle et suivi des établissements agroalimentaires), le contrôle renforcé des produits de grande consommation, qui a lieu pendant le mois de Ramadan, la fête du Sacrifice et la période estivale.

Comments
To Top