Politique

Opération Marhaba 2016: Le Roi Mohammed VI visite le port Tanger Med

roipriere
le Roi Mohammed VI a visité, mercredi, le port Tanger Med où il a pu s’arrêter sur les mesures prises par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et ses partenaires pour l’opération « Marhaba 2016 ».

Cette opération (17ème édition), qui a débuté le 5 juin et se poursuit jusqu’au 15 septembre prochain, vise à répondre aux besoins des Marocains Résidant à l’Etranger (MRE) en matière d’assistance administrative et médicale et à accompagner l’intensité du trafic maritime et aérien enregistré régulièrement à cette occasion.

Pour ce faire, tout un dispositif a été déployé par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité au niveau de 17 espaces d’accueil aménagés à cet effet. Dans ces espaces, près de 500 assistantes sociales et plus de 260 médecins, cadres paramédicaux et volontaires sont au service et à l’écoute des MRE, et sont mobilisés pour les assister et leur fournir les secours nécessaires.

L’opération Marhaba a, au fil des années, connu des améliorations sensibles grâce au niveau des infrastructures portuaires qui se développent davantage et offrent de meilleures conditions d’accueil et du nombre de navires mis en exploitation.

Ainsi, au titre de l’Opération Marhaba 2016, l’autorité du Port Tanger Med a adopté, un plan de reconfiguration du port Passagers et Rouliers qui consiste en la réaffectation des quais et zones d’embarquement (véhicules/camions), la création de 17 zones d’embarquement, le renforcement de l’ombrage, de l’éclairage, des sanitaires et lieux de restauration, le développement du réseau de signalisation et du système de sonorisation, et la mise en place d’un système de comptage en temps réel des véhicules.

202 MDH pour le financement des opérations Marhaba 2013-2017

Une enveloppe budgétaire de 202 millions de dirhams a, par ailleurs, été mobilisée pour le financement des opérations Marhaba 2013-2017.

L’autorité portuaire a également mis en place un dispositif permettant de doubler la capacité de traitement, et d’optimiser les temps de transit des usagers dans les meilleures conditions de fluidité, de confort et de sécurité. Pour les passagers arrivant au Maroc, les formalités de contrôle (estampillage des passeports) se font à bord des navires pendant la traversée.

Les passagers piétons ou d’autocars accèdent au port Tanger Med passagers par le «Tanger Med Port Center», inauguré le 29 avril 2014 par le Roi Mohammed VI, donnant directement accès à la gare maritime. Les contrôles de police et de douane se font au sein de la gare. Un service de navettes intra-portuaire assure le transfert des passagers-piétons directement de la zone de débarquement à la gare maritime. Un service de taxi, autocar, et train est mis à la disposition des passagers piétons pour leur transfert vers Tanger.

Pour les passagers avec véhicules, une zone d’accès et d’inspection frontalière leur a été dédiée, comprenant 16 aubettes de contrôle de police permettant le traitement de 500 véhicules par heure sans que le passager ne descende de son véhicule, cinq bureaux de contrôle douanier, et un espace de 1.000m² couverts dédié à la fouille des véhicules.

Toujours dans le cadre du renforcement du dispositif d’accueil et de transport des MRE, le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique, a adopté un ensemble de mesures parmi lesquelles, il y a lieu de citer le renforcement du contrôle des bateaux et de la surveillance maritime, ainsi que l’élaboration d’un plan de flotte Marhaba 2016. Ce plan fixe des lignes maritimes à courte distance (Tanger Med – Algésiras, Tanger Med – Motril, Tanger Ville – Tarifa, Nador – Alméria, Nador – Motril, Al Hoceima- Motril), desservies par 24 navires, et à longue distance (Tanger Med – Barcelone – Livourne, Tanger Med – Barcelone – Gênes, Tanger Med – Barcelone – Sète, Nador-Sète), desservies par cinq navires.

S’ajoute également à ces mesures, la création d’une nouvelle compagnie maritime marocaine baptisée «Africa Morocco Link» (AML), dans le cadre d’un partenariat entre le Groupe BMCE Bank et un groupe professionnel.

Cette nouvelle compagnie dessert depuis le début de ce mois la liaison maritime Tanger Med – Algésiras, avec un premier ferry baptisé « Le Diagoras », d’une capacité de 1.135 passagers et 280 voitures. Deux autres ferrys entreront en activité en juillet prochain pour desservir la même ligne. A partir du premier semestre 2017, la compagnie « Africa Morocco Link » couvrira les liaisons maritimes Nador-Alméria et Tanger Med – Sète.

Depuis son lancement le 5 juin et jusqu’au 26 juin, l’opération Marhaba 2016 a enregistré 254.084 entrées. En 2015, et sur la période de transit (jusqu’à mi-septembre), la Fondation a assisté près de 80.266 personnes, dont 15.350 ont eu recours à l’assistance médicale, en plus des services d’évacuation des blessés, de soutien aux familles suite à des accidents de la circulation, d’assistance en matière de transport ainsi que d’assistance en matière de formalités administratives. Les différents postes frontières ont enregistré un trafic en forte progression avec 2.474.348 entrées de nationaux, dont 682.167 à partir du port Tanger-Med.

Le Roi Mohammed VI a, à cette occasion, rencontré des membres de la communauté marocaine qui regagnent le Maroc en provenance d’Algésiras.

Comments
To Top