Monde

Une collision ferroviaire fait 20 morts dans le sud de l’Italie

collisionitalietrain

Deux trains de voyageurs sont entrés en collision, mardi dans le sud de l’Italie, faisant vingt morts et une trentaine de blessés, ont rapporté les autorités régionales.

L’accident s’est produit dans le « talon » de la Botte, entre les villes de Corato et d’Andria.

Chaque train comptait quatre voitures. Les images aériennes montrent plusieurs wagons encastrés sous la violence du choc et des débris éparpillés dans les champs d’oliviers bordant la voie ferrée.

« Nous travaillons avec des dizaines de secouristes pour ouvrir les voitures », a déclaré Luca Cari, porte-parole des pompiers. « Les opérations sont compliquées par le fait que l’accident a eu lieu en pleine campagne. »

L’origine du drame, qui s’est produit vers 11h30 (09h30 GMT), n’a pas été déterminée pour le moment.

« Nous n’aurons de cesse que nous obtenions une explication claire de ce qu’il s’est passé », a déclaré le président du Conseil Matteo Renzi, écourtant un déplacement à Milan pour retourner à Rome.

Une photographie remise à la presse par les pompiers montre que seules quatre des huit voitures sont restées sur les rails, qu’une cinquième a quitté la voie et que les trois autres sont comme pulvérisées.

« On croirait un accident d’avion », a déclaré le maire de Corato, Massimo Mazzilli.

La ligne est exploitée par la compagnie ferroviaire régionale Ferrotramviaria. On ignore combien de passagers se trouvaient dans les trains.

Le dernier grand accident ferroviaire en Italie s’est produit en 2009 à Viareggio, en Toscane. Plus de 30 personnes habitant près de la voie ferrée avaient péri dans un incendiedéclenché par le déraillement d’un train de marchandises.

reuters

Comments
To Top