Technologie

Enseignement: le ministère planche sur l’université virtuelle

universitevirtuelle
Le ministère de l’Enseignement s’attelle actuellement à la mise en place d’une université virtuelle, a indiqué, mardi à Rabat, la Ministre déléguée au ministère de l’Enseignement supérieur.

Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres s’attelle actuellement à la mise en place d’une université virtuelle pour résoudre la problématique de la surpopulation à l’université, a indiqué, mardi à Rabat, la Ministre déléguée au ministère de l’Enseignement supérieur, Jamila El Moussalli.

Mme El Moussalli, qui répondait à une question orale sur les préparatifs et l’offre pédagogique en perspective de la prochaine rentrée académique, présentée par le groupe du Parti de la justice et du développement à la chambre des Conseillers, a estimé que le développement de l’enseignement supérieur est tributaire, pour l’essentiel, de l’adoption de l’informatisation et de la mise en place d’une université virtuelle nationale répondant aux critères juridiques et logistiques.

La responsable a fait savoir que les efforts déployés par le ministère concernent notamment l’informatisation des équivalences des diplômes qui seront délivrés dans le futur et la création de nombre d’établissements de l’enseignement supérieur, à savoir une faculté des sciences juridiques et économiques à Ait Melloul, pour répondre au besoin croissant sur ce type de formations dans la région du Sud, une filiale de l’Ecole nationale du commerce et de gestion (ENCG) à Dakhla et de deux facultés de médecine et de pharmacie à Tanger et Agadir.

Mme El Moussalli a ajouté que l’Agence nationale d’évaluation et d’assurance qualité de l’enseignement supérieur prendra ses quartiers cette année permettant ainsi d’évaluer les filières, outre la création d’une application informatique comprenant une base de données des noms des chercheurs et des superviseurs du cycle du doctorat.

Comments
To Top