Societe

Taux de réussite de 55,36% aux deux sessions du baccalauréat 2016

bacc
Le nombre des candidats ayant réussi les épreuves du baccalauréat, session 2016, s’est élevé à 206.062 candidats, soit un taux de réussite de 55,36 pc,

Dans un communiqué diffusé vendredi, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle précise que les filles constituent 51 pc du total des candidats ayant réussi lors de ces examens, alors que le nombre des candidats scolarisés ayant passé les épreuves du baccalauréat s’est élevé à 192.275 candidats, avec un taux de réussite de 61,72 pc. Le nombre de candidats libres a, quant à lui, atteint 13.787 (22,73 pc), ajoute le communiqué.

Quant au nombre des candidats ayant réussi dans la session de rattrapage, il a atteint 47.055 candidats, avec un taux de réussite de 34,21 pc, précise la même source.

Par cycle d’enseignement, les candidats ayant réussi le baccalauréat à l’enseignement public se situent à 167.248, avec un taux de réussite de 59,37 pc, contre 25.027 candidats dans l’enseignement privé, avec un taux réussite de 83,87 pc, relève le communiqué.

Pour les branches scientifique, mathématique et technique, le nombre des candidats ayant réussi le baccalauréat au cours de cette année est de 127.040, avec un taux de réussite de 61,62 pc, selon le ministère.

Dans les branches littéraire et originelle, 79.022 candidats ont réussi le baccalauréat cette année avec un taux de réussite de 47,6 pc, souligne le ministère, relevant que 11.000 cas de triche ont été enregistrés lors de ces examens.

Le ministère note que les examens de cette année ont été marqués par la mise en œuvre stricte des nouvelles mesures prises en vue de sécuriser les examens et de lutter contre la triche, faisant état de la présentation des tricheurs devant la justice pour leur perturbation des examens à travers la diffusion de faux documents liés aux contenus des examens ou la publication des réponses sur des sites électroniques.

Le ministère a salué les sacrifices consentis par les hommes et femmes de l’éducation et de la formation et leur abnégation dans la gestion de toutes les étapes de cette échéance nationale, ainsi que la discipline et le degré de maturité dont ont fait preuve la majorité des candidats, louant, par la même occasion, les efforts déployés par les autorités publiques et les services de sécurité, et la contribution de tous les médias nationaux dans l’accompagnement de cette importance échéance nationale.

Comments
To Top