Politique

Deux Marocains soupçonnés de financer Daech arrêtés en Catalogne

police-espagne
Des agents de la Garde civile ont arrêté mercredi à Gérone (Catalogne-nord ouest) de deux personnes de nationalité marocaine soupçonnées de financer Daech, indique le ministère espagnol de l’Intérieur

Agés respectivement de 33 et 22 ans, les deux individus sont deux frères qui « envoyaient des fonds aux administrateurs financiers de Daesh » en Syrie et en Irak en utilisant de fausses identités, précise la même source dans un communiqué.

Les fausses identités utilisées feraient partie d’un réseau dédié à la collecte de fonds pour Daech au niveau international, comme cela a été révélé à travers les contacts des deux mis en cause lors de l’enquête des services de sécurité espagnols.

Le ministère espagnol de l’Intérieur relève qu’il s’agit de la première fois en Espagne qu’une enquête permet de révéler l’objectif exact auquel étaient destinés les fonds envoyés depuis l’Europe au profit de Daech, à savoir faciliter le transfert d’éléments de ce groupe terroriste vers des zones de conflit.

Malgré le décès de leur frère qui s’était déplacé dans des zones de conflit en Syrie, les deux mis en cause n’ont pas cessé leur activité d’envoi de fonds depuis l’Espagne au profit de Daech, fait remarquer la même source.

Des perquisitions sont effectuées dans les domiciles des deux Marocains pour mettre la main sur de nouvelles preuves à même de permettre de mieux cerner leurs liens avec les administrateurs financiers de Daech.

Le département espagnol souligne que ces deux arrestations ont été possibles grâce notamment à la mise en œuvre de la loi de prévention de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme qui a été fondamentale pour détecter les transferts d’argent effectués par cette cellule terroriste.

Comments
To Top