Societe

Arrestation à Salé de l’auteur présumé d’un homicide volontaire et mutilation de cadavre

CADAVRE_MARAKECH

Le service préfectoral de la police judiciaire (PJ) de Marrakech, en coordination avec la brigade de la PJ de Salé, ont réussi à arrêter, samedi à Salé, un trentenaire soupçonné d’avoir commis un homicide volontaire et mutilation de cadavre.

Les services de police de Marrakech avaient constaté, vendredi vers midi à bord d’un train en provenance de Rabat, une valise renfermant des membres du corps d’une victime de sexe féminin, avant que les services de sécurité de Rabat ne découvrent, le même jour, d’autres parties du même cadavre, dans un conteneur à déchets, à proximité du parc Nouzhat Hassan, précise un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale.

Les investigations, appuyées par les expertises techniques et génétiques nécessaires, ont permis de confirmer que les membres retrouvés appartiennent à une seule victime qui a été identifiée, comme elles ont aidé à débusquer le suspect principal et à l’arrêter à Salé, indique le communiqué, ajoutant que d’autres parties du cadavre de la victime ont été retrouvées dans le domicile du mis en cause, situé dans cette même ville, ainsi que plusieurs scies utilisées dans le découpage du corps.

Le suspect a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête, supervisée par le Parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

Selon la même source, les premiers éléments de l’enquête montrent que le mis en cause aurait entretenu une relation extraconjugale avec la victime et qu’il aurait commis cet acte criminel à cause de différends consécutifs à cette relation illégitime.

avec map

Comments
To Top