Economie

Barrages: un taux de remplissage en nette baisse par rapport à 2015

barrage
Les retenues des principaux barrages du Maroc, tous usages confondus, ont atteint plus de 7,82 milliards de m3 à la date du 1er août 2016, enregistrant ainsi un taux de remplissage de 50,3 %.

Ce niveau est inférieur à la même période de l’année 2015, où les retenues se sont élevées à 11,78 milliards de m3, soit un taux de remplissage de 75,8 %, selon la situation journalière des barrages, publiée sur le site du ministère délégué chargé de l’eau.

Le barrage « Garde Sebou » s’est distingué en passant d’un taux de remplissage de 99,7 % en 2015 à 100 % au 1er août 2016, alors que le barrage « Sidi Said Maachou » a maintenu sont taux de remplissage optimal, atteint il y a un an, souligne le ministère.

Le département relève une chute des réserves d’eau dans plusieurs barrages, notamment celui de « Oued El Makhazine », qui est passé de 73,4 le 1er août 2015 à 47 % le même jour de 2016, « My Hassan Ben Al Mahdi » (de 60,2 % à 22,6 %), « M.B.A Al Khattabi » (de 71,2 % à 29,3 %), « Hassan II » (de 90,4 % à 22,6 %), « Bin El Ouidane » (de 90,7 % à 52,5 %), « Hassan 1er » (de 94,5 % à 56,5 %), et « Aoulouz » (de 75,1 % à 32,6 %).

En parallèle, une progression a été constaté dans certains barrages, notamment « Imi El Kheng » (de 72,6 à 92,9 %), « Dkhila » (de 70,9 % à 80,7 %), « Abou El Abbas Essabti (de 89 % à 91,7 %), note la même source.

Les retenues des principaux barrages du Royaume, tous usages confondus, ont atteint plus de 9,84 milliards de m3 à la date du 30 mars 2016, enregistrant ainsi un taux de remplissage de 60,9 %, rappelle-t-on.

Comments
To Top