Societe

Réforme de l’école: Benmokhtar appelle à davantage d’efforts

Rachid-Belmokhtar
Rachid Benmokhtar a appelé les responsables régionaux de son département à davantage d’efforts en vue d’assurer une exécution optimale des projets de réforme au niveau des établissements scolaires.

Lors d’une rencontre de coordination, tenue récemment à Rabat, avec les directeurs centraux, régionaux et provinciaux et les directeurs des centres régionaux des métiers de l’éducation et  de la formation sur le bilan de l’année scolaire 2015-2016, le plan d’action 2016 et les préparatifs en vue de la prochaine rentrée scolaire, le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle Rachid Benmokhtar a indiqué que l’exécution de ces projets nécessite d’adopter des critères précis dans le choix du personnel chargé de sa mise en œuvre, d’accorder l’importance nécessaire aux établissements scolaires, encourager les différentes initiatives réussies, renforcer les capacités des cadres pédagogiques à travers une programmation de formations intensives à leur profit, outre l’évaluation des projets intégrés de la vision stratégique, dont la mise en œuvre a déjà commencé, indique dimanche un communiqué du ministère.

Benmokhtar s’est félicité, dans ce sens, des réalisations accomplies au niveau des académies régionales de l’éducation et de la formation et des directions provinciales dans le cadre de la mise en œuvre des projets de la vision stratégique, relevant l’importance de partager et de généraliser les expériences réussies et de prendre en compte les spécificités locales dans la proposition des solutions aux différentes problématiques.

Il a également plaidé pour une évaluation du travail des différents intervenants dans le système éducationnel sur les plans pédagogique et administratif et pour faire de l’apprentissage des élèves un critère déterminant en ce qui concerne les missions éducationnelles dévolues à son département.

Il a réaffirmé la consécration du système des valeurs au sein des établissements scolaires et la lutte contre tous les phénomènes attentant au milieu scolaire, à travers la réalisation d’études en la matière et la mise en place de cadres spécialisés dans l’accompagnement et le suivi des élèves.

Après avoir énuméré les défis relevés lors de l’année scolaire écoulée, relatifs à la mise en conformité du nouveau découpage régional des académies, Benmokhtar a appelé les différents intervenants dans le secteur, y compris les enseignants, le personnel administratif, les élèves et les gestionnaires, au respect des dispositions légales, soulignant l’impératif de mettre à exécution les principes de bonne gouvernance, de transparence, de reddition des comptes, d’ouverture sur les conseils élus et leur implication dans la recherche de solutions aux différents problèmes soulevés.

De son côté, le ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Khalid Berjaoui, a mis l’accent sur la nécessité pour les différentes composantes du système éducatif de redoubler d’efforts et d’adopter le critère de la compétence et du mérite dans la gestion de ce secteur, afin de rompre avec certaines pratiques pouvant entraver le processus des réformes.

Cette rencontre a été l’occasion pour les académies régionales de l’éducation et de la formation de présenter le bilan de l’année scolaire 2015-2016, celui de la mise en œuvre des projets relatifs à la vision stratégique et les mesures prises en perspective de la rentrée scolaire 2016-2017, ainsi que le plan d’action au titre de l’année prochaine.

Comments
To Top