Sport

Clôture en apothéose des Jeux Olympiques de Rio 2016

jocloture
Les Jeux Olympiques de Rio de Janeiro ont pris fin, dimanche soir dans l’enceinte mythique du stade Maracana, avec une cérémonie marquée par d’impressionnants feux d’artifice, musiques et danses.

Sous une pluie intermittente, une bonne partie des 11.000 athlètes, ayant pris part au jeux de Rio, ont fait leur entrée sans ordre protocolaire pour suivre le traditionnel podium du marathon masculin, composé lors de cette édition du Kenyan Eliud Kipchoge, de l’Ethiopien Feyisa Lilesa et de l’Américain Galen Ruff, avant de faire connaissance avec les athlètes nouvellement élus au Comité international olympique (CIO), parmi lesquels figure la championne de la perche, la Russe Yelena Isinbayeva.

En plus de célébrer Rio de Janeiro et le Brésil, la cérémonie de clôtura a été agrémentée de la rétrospective des meilleurs moments des Jeux et de la passation, par le maire de Rio Eduardo Paes, du drapeau Olympique à Yuroko Koike, la gouverneur de Tokyo, ville hôte des prochains jeux Olympiques d’été en 2020.

Comme coutume, Tokyo, l’hôte des prochains Jeux a présenté un spectacle de 12 minutes sur Tokyo 2020 qu’il promet high-tech.

Dans son intervention de clôture, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach a relevé que l’histoire retiendra qu’il y avait un Rio avant les Jeux qui sera bien meilleur après les Jeux, en saluant des « Jeux merveilleux » ayant légué un héritage unique pour les générations futures.

« Je déclare officiellement clos les 31èmes olympiades des temps modernes », a-t-il déclaré, au milieu d’un tonnerre d’applaudissements.

Lors de cette cérémonie, le thème de la nature a été mis à l’honneur à l’image d’un arbre symbolique érigé au centre du mythique stade Maracana et au choix d’une « pluie » artificielle pour éteindre la vasque olympique.

La flamme carioca éteinte, le Stade Maracana s’est transformée en un carnaval de rue, avec son incontournable défilé de chars et de danseurs d’écoles de samba, avant que le ciel de Rio ne s’illumine par les feux d’artifice.

Voici, par ailleurs, le top 10 du tableau des médailles des jeux olympiques de Rio 2016 :

1. Etats-Unis  (46 or, 37 argent, 38 bronze)

2. Grande-Bretagne (27 or, 23 argent, 17 bronze)

3. Chine (26 or, 18 argent, 26 bronze)

4. Russie (19 or, 18 argent, 19 bronze)

5. Allemagne (17 or, 10 argent, 15 bronze)

6. Japon (12 or, 8 argent, 21 bronze)

7. France (10 or, 18 argent, 14 bronze)

8. Corée du Sud (9 or, 3 argent, 9 bronze)

9. Italie (8 or, 12 argent, 8 bronze)

10. Australie (8 or, 11 argent, 10 bronze)

A noter que le Maroc n’a pu glaner qu’une seule médaille en bronze, remportée par le boxeur Mohammed Rabii.

Comments
To Top