Politique

La BBC met en avant la pertinence du discours royal du 20 août

m620aout
La BBC a mis en avant la haute teneur du discours adressé par le Roi Mohammed VI à la Nation, samedi soir, à l’occasion du 63ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.

Dans ce discours, le Souverain a appelé les Marocains résidant à l’étranger, dont la majorité vit en Europe, à rejeter l’extrémisme, à faire valoir et à défendre les valeurs d’un Islam modéré, ouvert et tolérant, a indiqué la British Broadcasting Corporation.

« J’invite les Marocains résidant à l’étranger à rester attachés aux valeurs de leur religion et à leurs traditions séculaires face à ce phénomène qui leur est étranger », a dit le Roi Mohammed VI dans le discours du 20 août.

« Je les exhorte également à préserver la bonne réputation qui fait leur notoriété, à s’armer de patience face à cette conjoncture difficile, à s’unir et à être toujours en première ligne parmi les défenseurs de la paix, de la concorde et du vivre-ensemble dans leurs pays de résidence respectifs », a ajouté le Souverain.

La BBC a également mis l’accent sur la position ferme exprimée par le Roi Mohammed VI, qualifié de monarque « réformiste », qui a condamné sans équivoque les terroristes qui agissent au nom de l’Islam et appelé à un front commun pour contrecarrer le fanatisme des jihadistes.

« Les terroristes qui agissent au nom de l’Islam ne sont pas des musulmans et n’ont de lien avec l’Islam que les alibis dont ils se prévalent pour justifier leurs crimes et leurs insanités. Ce sont des individus égarés condamnés à l’enfer pour toujours », a souligné le Souverain dans le discours du 20 août.

La BBC a, en outre, mis en relief des extraits de ce discours dans lesquels le Roi fustige les extrémistes qui incitent au meurtre, à l’agression et instrumentalisent certains jeunes pour relayer leurs messages erronés et leurs promesses dévoyées.

Et de citer le Roi qui a affirmé : « L’ignorance les incite à croire que leurs agissements relèvent du Jihad. Mais depuis quand le Jihad revient-il à tuer des innocents ? Le Très-Haut a dit : « Ne soyez pas transgresseurs ; Dieu n’aime pas les transgresseurs » ».

« Est-il concevable que Dieu, le Tout-Clément, le Tout-Miséricordieux, puisse ordonner à un individu de se faire exploser ou d’assassiner des innocents ? Pourtant, l’Islam, comme on le sait, n’autorise aucune forme de suicide, pour quelque motif que ce soit », a tenu à préciser le Souverain.

Comments
To Top