Economie

Economie: 5 régions participent pour 47% aux dépenses de consommation

consommation-supermarche-carrefour
Cinq régions du Maroc ont participé par 47,1% aux dépenses de consommation finale des ménages (DCFM) au titre de l’année 2014, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Il s’agit des régions de Fès-Meknès avec 11,8%, Tanger-Tétouan-Al Hoceima (11,4%), Marrakech-Safi (11,2%), Souss-Massa (7,1%) et Béni Mellal-Khénifra (5,5%), a précisé le HCP dans une note d’information relative aux comptes régionaux de 2014.

Les régions de Casablanca-Settat et de Rabat-Salé-Kénitra ont, quant à elles, participé par 39,6% aux DCFM, avec 24,8% et 14,8% respectivement, a fait savoir le HCP, ajoutant que les autres régions ont des contributions comprises entre 0,6% pour Dakhla-Oued-Ed Dahab et 7% pour l’Oriental.

Globalement, les disparités des dépenses de consommation se sont accentuées, a souligné la même source, notant que l’écart absolu moyen entre la DCFM des différentes régions et la DCFM régionale moyenne a atteint 29,9 milliards de dirhams (MMDH) en 2014 au lieu de 28,6 MMDH en 2013.

Rapportées à la population nationale, les DCFM ont affiché des niveaux supérieurs à la moyenne nationale (16379 DH en 2014) dans six régions, a fait remarquer le HCP, indiquant qu’il s’agit des régions de Dakhla-Oued ed Dahab (23073 DH), Casablanca-Settat (20050 DH), Rabat-Salé-Kénitra (17914 DH), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (17831 DH), Laâyoune-Saguia al Hamra (17215 DH) et l’Oriental (16811 DH).

Dans les autres régions, ces dépenses de consommation par habitant passent d’un minimum de 11403 DH (Drâa-Tafilalet) à 15492 DH (Fès-Meknès), a-t-il ajouté.

Dans ces conditions, la dispersion des DCFM par tête a enregistré une légère augmentation. L’écart absolu moyen est ainsi passé de 2474 DH en 2013 à 2535 DH en 2014.

Par ailleurs, le PIB par habitant s’élève, au niveau national, à 27345 DH en 2014, a relevé le HCP, notant que cinq régions présentent un PIB par habitant supérieur à la moyenne nationale.

Il s’agit des régions de Dakhla-Oued-Ed Dahab (64312 DH), Casablanca-Settat (43187 DH), Laayoune-Saguia al Hamra (35583DH), Rabat-Salé-Kénitra (32961DH) et Guelmim-Oued Noun (27964 DH), a-t-il précisé, ajoutant que dans les autres régions, le PIB par habitant s’est situé entre 15122 DH, enregistré au niveau de Drâa-Tafilalet et 24650 DH (Tanger-Tétouan-Al Hoceima).

En revanche, la dispersion du PIB par habitant est en diminution, a souligné la même source, notant que l’écart absolu moyen a été orienté à la baisse, passant de 9766 DH en 2013 à 9695 DH en 2014.

Comments
To Top