Sport

Le Real et l’Atletico Madrid interdits de recrutement jusqu’en 2018

real-atletico-logo_0
Le Real Madrid et l’Atletico Madrid seront interdits de recrutement lors des deux prochains mercatos de janvier et août 2017, a confirmé ce jeudi la Fédération internationale de football (Fifa).

Les deux clubs madrilènes avaient été sanctionnés, le 14 janvier dernier, d’une interdiction de recruter pendant deux marchés successifs pour des infractions dans les transferts de joueurs mineurs, mais avaient obtenu une suspension de cette décision dans l’attente du verdict d’appel de la Fifa et avaient donc pu recruter cet été.

Le Real Madrid, sans surprise, a déjà annoncé qu’il allait saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS), plus haute juridiction sportive basée à Lausanne (Suisse). L’Atletico devrait lui aussi saisir ce recours.

La commission d’appel de la Fifa a donc décidé de « rejeter les appels déposés par les clubs espagnols de l’Atletico et du Real Madrid et de confirmer les décisions rendues par la commission de discipline dans les deux affaires concernant la protection des joueurs mineurs », a affirmé l’instance suprême du foot.

De ce fait, les deux clubs se voient infliger « une interdiction d’engager de nouveaux joueurs lors des deux prochaines périodes de transfert », a ajouté la Fifa. Il leur faudrait donc attendre janvier 2018 avant de pouvoir recruter à nouveau.

De plus, l’Atletico et le Real Madrid ont écopé d’une amende respective de 900.000 CHF (822.000 EUR) et 360.000 CHF (328.000 EUR) et ont « 90 jours pour régulariser la situation de tous les joueurs mineurs concernés ».

Ces sanctions d’interdictions de mercato résultent de la participation de joueurs mineurs à des compétitions pour le compte de l’Atletico (entre 2007 et 2014) et du Real (entre 2005 et 2014). La Fifa interdit aux clubs le recrutement de mineurs étrangers (limite descendue à 16 ans pour les Européens), sauf à remplir certaines conditions.

Comments
To Top