Societe

Arnaque à la mosquée Mouassine: la police de Marrakech dément

mouassine
La police a démenti les informations selon lesquelles deux touristes ont été victimes d’un arnaqueur qui leur a vendu le minbar de la mosquée Mouassine de Marrakech

La préfecture de police de Marrakech a démenti les informations relayées par certains organes de presse électronique selon lesquelles deux touristes ont été victimes d’un arnaqueur qui leur a vendu le minbar de la mosquée Mouassine de Marrakech qui date de la dynastie saâdienne, précisant que ces informations sont dénuées de tout fondement.

Le communiqué souligne que « certains organes de presse électroniques ont véhiculé une information selon laquelle deux touristes ont été victimes d’un arnaqueur qui leur a vendu le minbar de la mosquée Mouassine de Marrakech, prétendant par ailleurs que ces deux touristes qui ont insisté pour accéder à la mosquée sous prétexte d’avoir acquis le minbar de son propriétaire, ont été empêchés par plusieurs habitants de Marrakech, avant d’informer les services de police qui se sont rendus sur les lieux et ont auditionnés les touristes ».

Pour éclairer l’opinion publique, la préfecture de police tient à préciser qu’il s’agit de fonctionnaires relevant du ministère de la culture qui ont été mandatés le 07 septembre courant pour transporter le minbar de la mosquée Mouassine, sise à la Médina, à bord d’un camion vers le « Musée Ibn Saleh », situé aussi à la Médina.

Le minbar actuellement en restauration, est celui de l’imam et prêcheur de vendredi de la mosquée Mouassine, ajoute la même source, notant que le ministère de tutelle a pris cette mesure en coordination avec les autorités locales vu l’importance archéologique et historique de ce minbar.

Comments
To Top