Politique

Hassad: La campagne électorale se déroule dans de conditions normales

Mohamed-Hassad
La campagne électorale des législatives du 7 octobre prochain se déroule dans des conditions normales, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad.

Le nombre de plaintes reçues tant par les parquets généraux que par les autorités territoriales ne dépassent pas 100 plaintes durant les dix premiers jours de la campagne, contre 500 enregistrées au cours de la même période des élections de 2011, a souligné Hassad dans une déclaration à la presse, à l’issue d’une réunion de consultation de la Commission gouvernementale de suivi des élections avec les partis politiques.

Les meetings électoraux tenus au titre de ce scrutin ont enregistré une hausse de 50 pc en comparaison avec les élections de 2011 et se sont multipliés par quatre par rapport au scrutin de 2007, a ajouté Hassad, notant que ces chiffres témoignent d’une amélioration notable dans le déroulement de l’opération électorale.

Le ministre a souligné que le Maroc avance à chaque échéance électorale vers un climat plus positif, appelant les citoyens à participer massivement lors du scrutin du 7 octobre, car, a-t-il dit, « c’est la patrie qui va gagner ».

Pour sa part, Abdelhak El Arabi, directeur général du Parti de la Justice et Développement (PJD), a fait part de la satisfaction de son parti de cette réunion, formulant l’espoir de voir dépassées certaines problématiques enregistrées aux cours de ces derniers jours, et que le scrutin se déroule dans un climat transparent.

De son côté, Aziz Benazouz, membre du bureau politique du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a relevé que la discussion avec la commission gouvernementale a permis de relever le caractère sérieux du suivi par le parquet général et les autorités territoriales des plaintes reçues, notant que ces plaintes ne mettent pas toutefois en cause la probité de l’opération électorale.

Le secrétaire général du Mouvement populaire (MP), M’hand Laenser, a affirmé, quant à lui, que de l’avis de tous, la campagne électorale se déroule dans des conditions normales, relevant que les statistiques présentées lors de cette réunion font ressortir que ces échéances n’ont pas enregistré beaucoup de plaintes, tandis que les meetings ont connu une hausse.

Mohamed Boussaid, membre du bureau politique du Rassemblement national des indépendants (RNI) a indiqué, pour sa part, que les statistiques montrent avec clarté la grande mobilisation que connait la campagne électorale et le climat sain dans lequel se déroule cette opération en général, notant que la commission a affirmé, lors de cette réunion, que la procédure sera mise en œuvre concernant certaines irrégularités isolées enregistrées.

Quant à Abdelkader El Kihel, membre du comité exécutif du Parti de l’Istiqlal (PI), il a souligné qu’outre le caractère informatif sur le déroulement de la campagne électorale, cette réunion a été l’occasion de débattre des moyens d’unifier les points de vue sur nombre de revendications des partis politiques.

Comments
To Top