Economie

Grève: la RAM dénonce « un mouvement illégal »

royal-air-maroc
La Royal Air Maroc (RAM) a dénoncé la grève de 48 heures de certains membres du personnel Navigant Commercial (PNC) de la filiale du groupe Atlas Multiservices

La RAM a qualifié ce mouvement d' »illégal qui vise à prendre en otage sans préavis les passagers ».

Dans un communiqué, la RAM se dit « surprise » par cette décision de grève qui intervient toutefois suite à la réunion tenue « dans un climat responsable », lundi 17 octobre entre la direction du groupe et des membres du PNC.

La compagnie affirme qu’elle mettra tout en oeuvre pour assurer la plus grande partie de ses vols. Pour éviter toute éventuelle perturbation, l’ensemble du personnel de la Compagnie est mobilisé au service des clients afin de réduire au maximum les désagréments que ce mouvement risque de leur occasionner.

Royal Air Maroc, qui suit de très près la situation, invite ses clients à se renseigner sur le programme de leurs vols sur son site www.royalairmaroc.com, et sur le numéro : +212 522 48 97 97.

A cet effet, les services de la compagnie, aussi bien aux aéroports que dans les agences commerciales et les centres d’appels, sont mobilisés pour fournir aux clients tous les renseignements nécessaires, souligne le communiqué.

Comments
To Top