Coup d’envoi à Rabat de la 3ème édition de « Visa For Music »

0
Le coup d’envoi de la 3ème édition du Salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient « Visa For Music » a été donné, mercredi soir à Rabat, aux rythmes pluriels de l’Afrique et du Moyen-Orient.

Le grand maestro marocain du violon Hicham Telmoudi, le vétéran de la scène guinéenne Sékouba Bambino, l’une des belles voix féminines du continent africain Karyna Gomes et la référence de la pop-rock jordanienne, le groupe Jadal, ont ainsi ouvert le bal au Théâtre Mohammed V de ce rendez-vous culturel, qui ambitionne d’offrir une visibilité optimale à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique.

Placée sous le haut patronage du Roi Mohammed VI, cette manifestation, qui réunit artistes, organismes professionnels, maisons de disque, institutions culturelles et fondations, médias et édition ou encore managers, est une plateforme professionnelle de la musique du Maroc, d’Afrique et du Moyen-Orient, qui vise à favoriser la constitution d’un marché de la musique de ces régions.

Lors de cette soirée d’ouverture, de vibrants hommages ont été rendus à trois formations du Maroc, d’Afrique et de la diaspora. Il s’agit de Faisal Kiwewa, directeur fondateur de Bayimba qui vise à faire de l’Ouganda et de l’Afrique de l’Est une référence pour les arts sur le contient africain, le manager José Da Silva, ambassadeur de la musique capverdienne et le multi-instrumentaliste, chanteur et compositeur marocain Majid Bekkas.

Cette édition sera ponctuée par une série de manifestations, dont des formations professionnelles, des projections de documentaires, des rencontres professionnelles et 47 showcases pour mettre en lumière de nouveaux talents ou des artistes en essor.

Cette édition, qui se poursuit jusqu’au 19 novembre courant, comprendra en outre sept conférences, qui auront lieu tout au long de l’événement et apporteront un éclairage sur de nombreuses questions autour des marchés internationaux de la musique et des enjeux spécifiques à l’aire africaine et au monde arabe.

Les thèmes de ces conférences porteront notamment sur « la scène musicale indépendante dans le monde », « la diversité culturelle: une charte pour les musiques du monde », « l’intégration des artistes immigrés ou exilés dans l’espace culturel d’accueil », « l’expérience et enjeux de la mobilité artistique en Afrique » et « l’export: monde de fonctionnement des marchés historiques, nouveaux marchés et perspectives d’avenir ».

Organisée avec le soutien du ministère de la Culture, en collaboration avec la Fondation Hiba, « Visa for Music » est une plateforme professionnelle de la musique du Maroc, d’Afrique et du Moyen-Orient, qui a pour mission de favoriser la constitution d’un marché de la musique de ses régions afin d’offrir une visibilité optimale et un environnement propice à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :