Camion dans la foule à Berlin: « probable attentat terroriste »

0

La police de Berlin a annoncé mardi qu’elle traitait comme un « probable attentat terroriste » l’affaire du camion qui a foncé dans un marché de Noël de la capitale allemande.

La police allemande a annoncé que les enquêteurs considéraient que le conducteur du camion avait délibérément foncé sur la foule qui se pressait vers 20h00 (19h00 GMT) sur le marché de Noël installé au pied de la Gedächtniskirche, l’église du Souvenir située au coeur de l’ex-Berlin Ouest, près du Kurfürstendamm.

Le scénario rappelle l’attentat du 14 juillet à Nice où 86 personnes ont trouvé la mort lorsqu’un poids lourd conduit par Mohamed Lahouaiej Bouhlel avait foncé dans la foule venue assister au feu d’artifice de la fête nationale. L’organisation Etat islamique s’était attribué la responsabilité du carnage.

D’après les éléments réunis dès lundi soir par la police, le camion, immatriculé en Pologne, avait vraisemblablement été dérobé sur un chantier.

La police a indiqué par ailleurs que l’homme retrouvé mort dans la cabine du véhicule était un citoyen polonais qui n’était pas au volant du camion au moment du drame.

Le propriétaire du camion, Ariel Zurawski, a déclaré à la chaîne TVN24 qu’il n’avait plus de nouvelles de son chauffeur depuis lundi 16h00

Le bilan du drame s’est alourdi dans la nuit à douze morts et 48 blessés, dont plusieurs sont dans un état grave. Un homme, sans doute le conducteur, a été interpellé et entendu par la police.

La police ajoute qu’un homme retrouvé mort dans la cabine du véhicule n’était pas au volant du camion.

Le scénario rappelle l’attentat du 14 juillet à Nice où 86 personnes ont trouvé la mort lorsqu’un poids lourd conduit par Mohamed Lahouaiej Bouhlel avait foncé dans la foule venue assister au feu d’artifice de la fête nationale. L’organisation Etat islamique s’était attribué la responsabilité du carnage.

D’après les éléments réunis dès lundi soir par la police, le camion, immatriculé en Pologne, avait vraisemblablement été dérobé sur un chantier.

Le propriétaire du camion, Ariel Zurawski, a déclaré à la chaîne TVN24 qu’il n’avait plus de nouvelles de son chauffeur depuis lundi 16h00.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :