Les services marocains avaient mis en garde les Allemands contre Anas Amri

0

Les services du patron de la DGST, Abdellatif Hammouchi, ont alerté dès le 19 septembre les Allemands contre le danger que représentaient le Tunisien djihadiste, Anas Amri, activement recherché pour son implication dans l’attentat au camion-bélier survenu lundi 19 décembre sur le marché de Noël à Berlin.
La mise en garde de septembre a été suivie par une autre en date du 11 octobre dernier.

Anis Amri était dans les radars des services marocains depuis son arrestation en Italie et sa condamnation à 4 ans de prison pour avoir voulu rallier la zone Syro-irakienne.

Libéré, il résidait clandestinement en Allemagne à Dortmund et fréquentait un Russe et un Marocain, deux adeptes fervents de Daech.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :