Monde

57 morts, dont 16 civils, dans une attaque américaine au Yémen

Au moins 57 personnes, dont huit femmes et huit enfants, ont péri dimanche dans un raid attribué aux Etats-Unis dans le centre du Yémen, selon un bilan communiqué par un responsable yéménite local.

41 membres présumés d’Al-Qaïda, dont des chefs, ont été tués dans cette opération, la première depuis l’arrivée au pouvoir du président américain Donald Trump et qui a été menée tôt le matin à Yakla, dans la province de Baïda, a indiqué le responsable yéménite, révisant à la hausse un précédent bilan de 40 morts.

Des drones et des hélicoptères Apache, munis de mitrailleuses lourdes, ont pris pour cible des repaires d’Al-Qaïda dans une école, une mosquée et un dispensaire, a précisé le responsable. Durant le raid, qui a duré plus de trois quarts d’heure, des combattants d’Al-Qaïda et leurs alliés tribaux ont « résisté à l’assaut américain en tirant à l’arme automatique », a indiqué une source tribale.

Comments
To Top
%d blogueurs aiment cette page :