Hooliganisme: 10 personnes arrêtées à Casablanca pour violences

0
Dix individus ont été arrêtés pour des actes de violence commis par des factions de supporters d’un club sportif, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Dix individus, dont un mineur, ont été arrêtés dans le cadre de l’enquête et les investigations menées par les services de la préfecture de police de Casablanca sur des actes de violence commis par des factions de supporters d’un club sportif, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Ces personnes ont été arrêtées pour leur implication présumée dans des actes de vol sous la menace d’arme blanche, violence à l’encontre de fonctionnaires publics, coups et blessures volontaires et dégradation de biens publics et privés, précise la DGSN dans un communiqué.

Neuf parmi les suspects arrêtés ont été déférés devant le parquet général près la Cour d’appel de Casablanca, eu égard au caractère pénal des actes qui leurs sont reprochés, alors qu’un autre mis en cause est toujours placé en garde à vue dans l’attente du parachèvement de l’enquête, selon la même source.

Un nombre de personnes, appartenant à des groupes de supporters d’un club sportif à Casablanca, ont commis des actes de violence, vendredi soir à Ben Msik, en raison d’un différend sur la détérioration des fresques de deux factions rivales, qui a dégénéré en actes de violence à l’aide d’armes blanches, vol sous la menace et dégradation de biens publics et privés, rappelle la même source.

Les services de la Préfecture de police de Casablanca poursuivent leurs enquête et investigations dans cette affaire, sous la supervision du parquet général compétent, afin d’arrêter l’ensemble des suspects impliqués dans ces actes criminels, assure-t-on de même source.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :