Radars fixes: hausse record des PV

0
Le nombre de procès verbaux approuvés par le Centre national de traitement des infractions constatées par les radars fixes au titre de l’année écoulée s’est élevé à 1.481.598 contre 419.966 en 2015.

Le nombre de procès verbaux (PV) approuvés par le Centre national de traitement des infractions constatées par les radars fixes au titre de l’année écoulée s’est élevé à 1.481.598 contre 419.966 en 2015, affichant une hausse record de 253%, selon les statistiques provisoires des accidents de la circulation de 2016.

La répartition mensuelle fait ressortir que le mois de juin a connu le nombre le plus élevé de PV avec 262.196, suivi de juillet (236.235), mai (164.574), décembre (163.489), août (151.619), septembre (119.486), novembre (104.107), octobre (103.917), mars (65.140), janvier (38.659), février (38.490) et avril (33.686), relève les statistiques rendues publiques par la Direction des transports routiers et de la sécurité routière durant la réunion du Comité nationale de prévention des accidents de la circulation (CNPAC).

Dans ce sens, la Direction des transports routiers et de la sécurité routière précise que 395.858 permis de conduire ont été sanctionnés par le retrait de points, depuis le début de 2016 jusqu’au 02 février 2017, alors que le nombre de permis ayant récupéré leurs points après une année sans commettre une infraction nécessitant le retrait, a atteint 129.076.

Par ailleurs, le centre d’appel 4646 a enregistré au titre de l’année 2016 un total de 1.274.865 appels, dont 464.810 ont été exploitables, avec 2.402 véhicules de transport public signalés, 424 véhicules interceptés et contrôlés et 260 infractions enregistrées.

Au cours de la réunion du CNPAC, la Direction du transport routier et de la sécurité routière a présenté un bilan provisoire des accidents de la route au titre de l’année 2016, le plan d’action d’urgence relatif à la sécurité routière pour l’année 2016, ainsi que le projet de la Stratégie nationale de sécurité routière 2016-2020.

S’inscrivant dans le cadre du travail institutionnel relatif au domaine de la sécurité routière, cette réunion intervient à quelques jours de la journée nationale de la sécurité routière (JNSR) 2017, qui est devenue un rendez-vous annuel pour mobiliser l’ensemble des intervenants dans le domaine de la sécurité routière ainsi que pour garantir leur engagement continu.

Célébrée le 18 février de chaque année, la JNSR constitue une occasion pour valoriser les efforts déployés dans ce domaine afin de lutter contre les accidents de la circulation au Maroc.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :