Musique

Saad Lamjarred remis en liberté sous bracelet électronique

Le chanteur marocain Saad Lamjarred a été remis en liberté par la justice française. Il est assigné à résidence sous contrôle judiciaire avec un bracelet électronique.

L’annonce a été faite jeudi par son avocat Eric Dupond-Moretti dans une déclaration à la MAP.

Saad Lamajarred ne pourra pas quitter le territoire français. Son passeport a été confisqué par les autorités judiciaires et n’a pas le droit d’entrer en contact ni avec les témoins ni avec la plaignante, a-t-on indiqué de source proche du dossier.

En détention provisoire depuis le 26 octobre 2016 à la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (région parisienne) après les accusations d’une Française de 20 ans qui prétend qu’il avait abusé d’elle, le chanteur a toujours clamé son innocence.

Saad Lamjarred a été entendu par la justice le 11 avril dernier. Ses avocats avaient alors déposé une nouvelle demande de remise en liberté provisoire.

Le juge d’instruction avait un délai de trois jours pour statuer sur cette demande.

avec map

Comments
To Top
%d blogueurs aiment cette page :