Le Conseil de sécurité proroge d’une année le mandat de la Minurso

0
Le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé, vendredi à l’unanimité de ses quinze membres, le mandat de la Minurso jusqu’au 30 avril 2018.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a prorogé, vendredi à l’unanimité de ses membres, d’une année, le mandat de la Minurso jusqu’au 30 avril 2018, et consacré, encore une fois, la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara, en qualifiant de « sérieux » et de “crédibles” les efforts déployés par le Maroc pour aller de l’avant dans le processus visant un règlement de la question.

Dans sa résolution 2351, l’instance exécutive de l’ONU “prend note de la proposition marocaine présentée, le 11 avril 2007, au Secrétaire général et salue les efforts sérieux et crédibles déployés par le Maroc pour aller de l’avant dans le processus visant un règlement (du conflit du Sahara)”.

Le Conseil de sécurité a, en outre, réitéré son appel “aux parties et aux Etats du voisinage de coopérer plus pleinement avec les Nations Unies et les uns avec les autres et de consolider leur engagement afin de mettre fin à l’impasse actuelle et réaliser des progrès vers une solution politique”.

Le Conseil reconnaît, dans ce cadre, que “la réalisation d’une solution politique à ce conflit, qui n’a que trop duré, et qu’une coopération renforcée entre les Etats membres de l’Union du Maghreb Arabe sont de nature à contribuer à la stabilité et à la sécurité dans la région du Sahel”.

L’organe exécutif des Nations Unies a, d’autre part, réitéré sa demande au sujet de l”’enregistrement” des populations dans les camps de Tindouf, au sud-ouest de l’Algérie, et “insisté pour que des efforts soient réalisés à cet égard”.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :