Décès d’un casque bleu marocain en RCA: L’Onu présente ses condoléances au Maroc

0

L’Organisation des Nations unies a présenté, jeudi, ses condoléances au Maroc suite au décès d’un soldat marocain de la Mission Multidimensionnelle de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA) dans une attaque contre une patrouille du contingent des FAR.

Lors d’un point de presse, le porte-parole de l’Organisation, Stéphane Dujarric, a déclaré que « le casque bleu marocain, qui a été porté disparu a été retrouvé mort », ajoutant: “nous exprimons nos condoléances à sa famille ainsi qu’au peuple et au gouvernement du Maroc”.

Neuf soldats du contingent des FAR ont été blessés, dont un dans un état grave, a indiqué jeudi un communiqué de l’Etat-major Général des FAR.

Au total, l’attaque perpétrée lundi dernier par des éléments soupçonnés d’anti-Balaka contre un contingent de la Minusca a fait cinq morts, dont quatre casques bleus cambodgiens, et dix blessés, dont un cambodgien.

À noter que le Secrétaire général adjoint aux Opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre Lacroix, a appelé l’Ambassadeur, Représentant permanent du Royaume à l’Onu, Omar Hilale, jeudi matin peu avant la confirmation du décès du soldat marocain de la paix, pour lui exprimer sa sympathie, et l’informer qu’il se rendra à Bangui où il assistera, vendredi, à la cérémonie commémorative pour les cinq soldats de la paix.

Lors de ce déplacement, M. Lacroix transmettra le soutien total du Secrétaire général à la mission onusienne qui assiste les autorités et le peuple de la République centrafricaine dans leurs efforts visant à apporter une paix et une stabilité durables à leur pays, a ajouté pour sa part M. Dujarric lors de son point de presse.

Le responsable onusien a assuré qu’une enquête sera diligentée sur les circonstances de cette attaque, considérée la plus meurtrière contre la Minusca, ajoutant que “nous travaillons avec les autorités centrafricaines pour traduire les auteurs en justice”.

À rappeler qu’au lendemain de l’attaque contre les casques bleus, le Secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres, avait appelé l’Ambassadeur, Représentant permanent du Royaume à l’Onu, Omar Hilale pour lui demander de transmettre au Roi Mohammed VI sa solidarité personnelle et sa sympathie, suite à cette agression lâche.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :