Societe

Education: Mesures urgentes pour la prochaine rentrée scolaire

Mohamed Hassad a assuré, jeudi à Rabat, que le ministère de l’éducation prendra une série de mesures urgentes pour améliorer les conditions d’accueil des élèves lors de la prochaine rentrée scolaire.

Le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mohamed Hassad, a souligné lors de la présentation du projet de budget sectoriel du ministère, au titre de l’exercice 2017, devant la commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, en présence du secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, que ces mesures s’articuleront notamment autour de l’adoption d’une approche proactive dans l’inscription des nouveaux élèves, notant dans ce sens, que l’opération des inscriptions a débuté dans l’ensemble des écoles primaires et se poursuivra jusqu’au 15 juin prochain.

Parmi ces mesures figurent la lutte contre la surcharge des classes, à travers le recrutement par les académies régionales de nouveaux enseignants contractuels, la mise à niveau des établissements scolaires, des internats et des espaces scolaires, ainsi que le développement de l’offre scolaire, à travers la création de 55 établissements, dont 26 au milieu rural, outre 10 internats, a-t-il relevé.

A cette occasion, Hassad a passé en revue des indicateurs pédagogiques relatifs au secteur, déplorant la hausse du nombre d’échec parmi les élèves du primaire et du collège et l’abandon scolaire, ce qui exige la conjugaison d’efforts de l’ensemble des intervenants pour lutter contre ces fléaux.

Concernant l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, le ministre a relevé que le nombre des étudiants et des diplômés au titre de l’année 2016-2017 a atteint 838.446, dont 220.000 nouveaux inscrits et plus de 116.000 diplômés, notant que le budget consacré à ce secteur, au titre de l’année 2017, permettra la construction de 15 établissements universitaires, la programmation de construction de 10 amphithéâtres et l’équipement d’écoles d’ingénieurs.

S’agissant de la formation professionnelle, le ministre a insisté sur l’importance de développer les passerelles entre formation professionnelle et éducation nationale, comprenant des passerelles internes entre les quatre cycles de formation professionnelle.

Comments
To Top
%d blogueurs aiment cette page :