Mawazine : Aznavour et Goulding donnent le ton de la 16è édition

0
Première grosse affiche du festival Mawazine, la star britannique Ellie Goulding s’est produite, vendredi soir à Rabat, devant une impressionnante foule en ouverture de la seizième édition.

Quartier huppé aux soirées habituellement tranquilles, Souissi a renoué avec la plus remuante des scènes du festival Mawazine qui a livré sa première grosse affiche, Ellie Goulding.

Connue notamment pour sa célèbre chanson « Love me like you do » du film « Fifty Shades of Grey « , Ellie Goulding  a pu jauger sa popularité auprès des jeunes marocains venus nombreux reprendre en cœur le répertoire d’Ellie.

Dans une conférence de presse tenue plus tôt dans la journée à la Villa des arts de Rabat, l’artiste aux 30 millions d’albums vendus dans le monde s’est dite à la fois « excitée » et « fière » d’ouvrir  un aussi « grand » festival.

Au Théâtre Mohammed V, l’ambiance était au grand soir. Les privilégiés ont pu assister au concert très attendu de Charles Aznavour. A une dizaine de jours de son 93è anniversaire, le légendaire artiste arménien a ravi le public avec les grands morceaux d’un répertoire s’étalant sur 70 ans.

Bien que vivement critiqué au Maroc pour ses dépenses, Mawazine est parvenu à perdurer, se forgeant une réputation internationale qui le place parmi les grands festivals de musique du monde.

Une popularité qui s’explique par des affiches dantesques, à même de faire rougir les plus grands festivals dans le monde. De Rihanna à Mariah Carey en passant par Lenny Krativz, Scorpions ou encore Lionel Richie, le festival a régulièrement créé le buzz.

Kanye West, Quincy Jones, Joe Cocker ou encore Elton John sont passés par là, sans oublier Julio Iglesias, Kylie Minogue, Sting ou encore Stevie Wonder.

Share.

About Author

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :