Politique

Said Chaou mis en liberté avec un bracelet électronique

Said Chaou, arrêté depuis le 29 juin dernier par les autorités néerlandaises après deux mandats d’arrêts internationaux émis par la justice marocaine, vient d’être mis en liberté provisoire.

L’audience relative à son extradition vers le Maroc est prévue le 26 septembre prochain, indique mercredi un communiqué du ministère néerlandais de la Sécurité et de la Justice.

Le prévenu avait été arrêté pour « trafic de stupéfiants, corruption, création et appartenance à une organisation criminelle » et « fait également l’objet d’une enquête des services judiciaires néerlandais », rappelle la même source. Elle précise que le tribunal de Zélande-Brabant Occidental a décidé que « la détention en vue de l’extradition est suspendue sous strictes conditions, comprenant notamment la surveillance électronique et l’obligation de se présenter », notant que « la procédure d’extradition n’est pas close pour autant et sera poursuivie ».

Comments
To Top
%d blogueurs aiment cette page :